samedi 1 janvier 2011

craquement d'ombre suite




Autoportrait en dessin, à peu près taille réelle. Dans la continuité, ce projet en cours, donne ma vision de la perte de connaissance, la perte d'identité, et du glissement sur l'eau noire du rêve (pour reprendre les termes de Bonnefoy).

PS: je ne sais pas dessiner!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire